Tout le monde en parle “LA GUERRE, LA GUERRE..”

Click here to see the video

En choeur, Gabriel Nadeau-Dubois, Martine Desjardins et Léo Bureau-Blouin accusent Line Beauchamp et le gouvernement d’avoir volontairement court-circuité les négociations en excluant la CLASSE de la table des négociations. L’objectif : faire perdre de la crédibilité au mouvement étudiant. « Diviser pour mieux régner. » Ensemble, ils affirment qu’ils ont respecté la trêve imposée par la ministre cette semaine, mais avouent aussi ne pas avoir le contrôle sur tout, ni sur tout le monde. L’un d’eux invite d’ailleurs les étudiants à demeurer pacifiques, condamnant au passage tout acte violent.

Martine Desjardins
• Elle est la présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec, la FEUQ.

Léo Bureau-Blouin
• Il est le président de la Fédération étudiante collégiale du Québec, la FECQ.

Gabriel Nadeau-Duboi
• Il est le porte-parole de la CLASSE, la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s